MAKHEIA GROUP > L'Ordre de Malte France célèbre ses 90 ans #sansfanfare avec Mademoiselle Scarlett (MAKHEIA GROUP)

  • 90 ans d’actions caritatives au service des plus fragiles

    L’Ordre de Malte France, reconnue d’utilité publique, s’engage chaque jour en France et à l'international, à travers ses milliers de salariés et de bénévoles, pour aider les personnes fragilisées. Des soins apportés aux plus vulnérables, au secourisme lors des attentats, en passant par l’accompagnement des réfugiés et des plus exclus, la mission de l’Ordre de Malte France « Faire plus mais surtout mieux » dure depuis 90 ans et continue plus que jamais sur tous les fronts


     90 ans #SansFanfare


    L’Ordre de Malte France donne le ton avec un dispositif de communication avant tout basé sur un principe de « non commémoration », un événement « sans fanfare », tant il reste encore à faire en faveur des plus des plus vulnérables. Il est la démonstration des actions plutôt que l’expression de grandes intentions ou de grands discours ! Enfin et surtout, il rend hommage aux actions menées par les bénévoles et salariés de l’Ordre de Malte France, qui œuvrent chaque jour auprès des plus démunis ! Un anniversaire qui rappelle combien il est indispensable d’accueillir, de secourir et de protéger les personnes fragilisées par la vie. Cette campagne est lancée le 1er juin à travers un dispositif télé et digital (site web dédié www.90ans-sansfanfare.org et réseaux sociaux)




    Derrière chaque note une histoire


    Pour autant, cette posture sans fanfare n’exclut pas de partager des émotions fortes et positives et de jouer les célèbres notes de musique « Joyeux anniversaire ». Un film anniversaire inédit qui mixe sons et actions et qui invite à découvrir, derrière chaque note, une des 9 histoires filmées sur le terrain caméra au poing. Cette série de 9 portraits d’équipes terrain et de bénéficiaires raconte leur quotidien souvent difficile et donne une lecture pudique, contemporaine et non culpabilisatrice. « Depuis 4 ans, les sourires, les gestes et les regards des personnes rencontrées dans la rue me nourrissent et j’essaie de contribuer à apaiser les souffrances et à redonner espoir ! » Claire, 25 ans infirmière de jour, bénévole la nuit.


     Face à toutes les injustices, l’urgence qu’il y a d’agir


    Ce moment fort est également l'occasion de rappeler que les dons sont plus que jamais nécessaires pour continuer à secourir, soigner, accompagner les personnes fragilisées et pour former leurs aidants.

Mise à jour le Mardi, 13 Juin 2017


< retour